Histoire

Les Origines

Les découvertes archéologiques et les études linguistiques montrent l’implantation dans la région d’une civilisation en évolution sur une période de deux millénaires. L’agriculture et l’élevage se développent ainsi que la technologie des métaux (cuivre et fer) encouragés par des échanges commerciaux. Dès le XVè et XVIè siècles, des relations s’établissent entre des royaumes centralisés de la région (Royaume Kongo) et le reste du monde au contact de la navigation portugaise. Aux 18è et 19è siècles, les Royaumes Kuba (sur la rivière Kasaï), Luba et Lunda (au Katanga) sont à leur apogée.

 

 

La Période Coloniale (1885 – 1960)

Cette période très particulière dans l’histoire du Congo aura une influence importante qui s'étendra bien au delà de 1960. Elle se divise en deux parties :

1. L’Etat Indépendant du Congo (1885 – 1908): Le Pays issu de la conférence de Berlin qui en fixe les frontières actuelles, est donné en propriété personnelle à Léopold II, Roi des Belges.

2. Le Congo-Belge (1908 – 1960) Le Congo est annexé par la Belgique en 1908 et connaît de profondes mutations :
mise en place d’une administration hiérarchisée
développement économique et des infrastructures
introduction du catholicisme
participation aux deux guerres mondiales aux côtés des Alliés occidentaux

Après quelques années d’effervescence politique, se tiendra entre la Belgique et les mouvements nationalistes congolais, la Table Ronde qui fixera au 30 juin 1960 la date de l’indépendance du pays.

 

 

L’Indépendance et l’Avènement au Pouvoir de Mobutu

L’indépendance du pays est proclamée le 30 juin 1960 (Président : Joseph Kasa-Vubu – 1er Ministre : Patrice Lumumba). Cette date inaugure une période de troubles et d’instabilité que mettra à profit le Général Mobutu en novembre 1965 pour instaurer un régime présidentiel centralisé à Parti Unique. Prônant une politique de recours à l’ « authenticité », il change le nom du pays qui devient "la République du Zaïre" en 1971.

 

Quelques dates clés:

En 1974, dans un contexte de crise économique, surviendra un évènement économique majeur: la Zaïrianisation, ou nationalisation progressive de tout l'appareil industriel, commercial et foncier.

Les difficultés économiques et sociales résultant des décisions peu judicieuses du pouvoir favoriseront la détérioration progressive du climat. Cela aboutira en 1991 et en 1993, à deux pillages qui marqueront la mémoire collective, et rebattront les cartes des acteurs du secteur économique.

 

 

 

La Chute du Régime de Mobutu

Le régime du Président Mobutu est renversé en mai 1997 par l’AFDL (Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération) dirigée par Laurent Désiré Kabila qui rétablira la dénomination « République Démocratique du Congo ». Le Maréchal fuit au Togo, puis est accueilli par le Maroc où il mourra quatre mois plus tard.

Laurent Désiré Kabila est assassiné en 2001. Son fils, Joseph Kabila sera alors désigné comme Président.

 

 

La Transition

L’accord global et inclusif signé à Pretoria le 1er mars 2003, inaugure le début d’une période de transition qui doit aboutir à des élections démocratiques en 2006. Le processus de démocratisation est accompagné par la communauté internationale au travers du Comité international d’accompagnement (CIAT) et de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en RD Congo (MONUC). Un gouvernement composé du Président de la République, de 4 Vice-Présidents (Jean-Pierre Bemba, Arthur Zahihi Ngoma, Azarias Ruberwa, Yerodia Abdoulaye Ndombasi), de Ministres et Vice-ministres, est mis en place. Des organisations internationales telles que l’Union européenne (UE), la Banque mondiale (BM), le Fonds monétaire international (FMI), ainsi que des ONG internationales, soutiennent ce processus en prenant part et soutenant de nombreuses réformes.

 

 

La Troisième République

Comme convenu dans l'Accord global et inclusif et au Dialogue intercongolais, le processus démocratique engagé pendant la Transition a connu un aboutissement heureux avec l'organisation des élections à tous les échelons du pays ( Président de la République, Députés Nationaux et Provinciaux, Sénateurs, Gouverneurs de provinces, etc.). Les premières se sont déroulées en 2006. Ces élections ont permis à Joseph Kabila d'être élu premier Président de la Troisième République au suffrage universel direct. La même année, sont organisées les élections législatives et provinciales et la Constitution de la RD Congo est promulguée. D'autres élections, à savoir celles des Sénateurs ont eu lieu en janvier 2007 et et ont permis de doter le pays d'un Sénat. La deuxième mandature a commencé avec les élections du 28 novembre 2011, qui voit la réélection de Joseph Kabila à la magistrature suprême.

 

Les prochaines élections, prévues initialement en décembre 2016, auront lieu en décembre 2018.

Prochains événements

Nos événements

< Septembre 2018 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20 21
22
23
24 25 26
27 28 29
30

NOS SPONSORS GOLD

  • Bcdc
  • Sofibanque
  • scs

NOS PARTENAIRES

    • Ambassade de france
    • Conseil commerce exterieure
    • Forum francophone des affaires
    • TV 5 Monde
    • expat

407, avenue Roi Baudouin 1er | Kinshasa-Gombe | République Démocratique du Congo | R.D.C. Réf. Cobil, près de la cour suprême de justice, Tél. +243 (0) 84 42 78 703 | +243 (0) 89 64 55 429 |+243 (0) 856 477 606, direction@ccife-rdcongo.org | secretariat@ccife-rdcongo.org 

© 2018 CCI FRANCO CONGOLAISE