COVID-19

Communiqué Primature: report du déconfinement progressif au mercredi 22 avril - 20-04-20

Le déconfinement progressif de la Gombe est assorti de l’allègement de certaines mesures, notamment la reprise des activités des alimentations et épiceries dès ce mercredi, la réouverture des banques et les résidents de ce coin de Kinshasa pourront circuler sans badges à l’intérieur de leur commune mais pas en dehors. Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba,  dans le but de s’assurer de la mise en place des modalités pratiques de déconfinement étape par étape de la Gombe, a réuni ce lundi 20 avril 2020 à la Primature, le Ministre de la Santé Publique, le Ministre Près le Président de la République, la Ministre près le Premier Ministre, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, le Gouverneur de la BCC, le Coordonnateur du secrétariat Technique du Comité Multisectoriel de la  riposte contre la pandémie du Covid 19, le Commissaire Provincial de la Police, l’administrateur Délégué de la FEC, l’administrateur Délégué de l’ACB ainsi que le Délégué des Associations des Banques.

Le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a renseigné qu’avec l’Association congolaise des banques et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, BCC, il était question d’étudier  comment les banques peuvent ouvrir.  A ce sujet, pour la paie des fonctionnaires par exemple, l’option levée est que les banques recourent d’abord à leurs succursales pour payer les agents de l’État, et celles qui n’ont pas des succursales en dehors de la Gombe, pourront utiliser certaines écoles ou églises. Et avec la FEC, la séance de travail conduit par le chef du Gouvernement a permis d’examiner la reprise normale des activités des alimentations et épiceries. A partir de ce mercredi 22 avril, les portes des alimentations seront ouvertes pour permettre aux résidents de la Gombe, confinés depuis plus de deux semaines de s’approvisionner, mais le marché central de Kinshasa reste bel est bien fermé jusqu’à nouvel ordre, a annoncé le Gouverneur Ngobila.  Les habitants de cette partie de la ville pourront se mouvoir sans badges dans leur commune mais pas à l’extérieur. Le port de masques est obligatoire et les personnes qui iront à l’encontre de cette disposition payeront une amende de 5.000 FC.

 

source : site de la primature

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?