La France accorde un prêt de 140 Mds FCFA à la BAD

La France accorde un prêt concessionnel de 140 Mds FCFA (213,5 M EUR) au Fonds africain de développement (FAD) de la BAD. Signé à Paris par le directeur Afrique de l’Agence française de développement (AFD), Jean-Pierre Marcelli et Hassatou N’sele, la vice-présidente intérimaire en charge des finances à la BAD, le prêt contribue à la 14e reconstitution des ressources du FAD. Pour la première fois, la BAD et les pays donateurs ont convenus d’inclure une composante-prêt dans le cadre de la reconstitution du FAD.

D’autres pays devraient signer des accords similaires au cours du premier semestre 2018 dont le Japon (579 M EUR) et l’Inde (12 M EUR).

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin