Actualités  •  Membres

Présentation de TARGET de l'étude sur la perception des assurances par les Congolais

Le 28 mars 2019, la libéralisation du secteur des Assurances devenait effective lorsque l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances (ARCA) octroyait les premiers agréments à quatre sociétés privées d’assurance : Activa Assurances RDC, Société Financière d’Assurances Congo (SFA CONGO), Rawsur SA et Rawsur Life.

C’est dans ce cadre que le cabinet Target, spécialisé dans les Etudes de Marché et Sondages d’opinion, a présenté officiellement les résultats du sondage qu’il a mené sur le secteur dans le cadre d’un « After Work » organisé par la Chambre de Commerce Franco-Congolaise. Ce sondage visait à mesurer la notoriété des structures d’assurances ainsi que les intentions de la population vivant dans les 11 principales villes de la RDC, à souscrire à une police d’assurance.

Il ressort de l’enquête qu’à l’exception de la SONAS (société d’assurance étatique existant depuis une cinquantaine d’années), les principaux acteurs dans le secteur d’assurances (ARCA et nouvelles sociétés agrées) sont très peu connus du public avec des scores de notoriété ne dépassant pas 20%.

Mais par contre, les intentions de souscription dépassent la moyenne (60%), autour de 3 principaux produits : assurance automobile (46%), assurance vie (27%) et assurance soins de santé (24%). Les autres produits d’assurances proposés sont peu connus et maîtrisés.

Quelques facteurs limitent encore le décollage du secteur des assurances en RDC. L’étude de Target cite notamment le faible revenu (37%), l’insuffisance d’informations quant au secteur et ses produits (25%) ainsi que le manque d’un réel intérêt (25%). Il faut dire que le secteur est encore incompris. On assimile le fait de s’assurer à une dépense supplémentaire, une charge qu’on ne peut pas supporter vu les dépenses existantes.

L’étude complète présente les résultats détaillés par catégories des répondants et porte également des recommandations de l’agence Target visant à accroitre l’attractivité du secteur.

L’enquête a été réalisée entre Novembre 2019 et Janvier 2020, dans les 11 principales villes de la RDC sur un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population congolaise âgée de 18 à 65 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été  assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, occupation et ville de résidence. Le rapport de l’étude contient les résultats détaillés par catégories de répondants ainsi que les recommandations formulées par le Cabinet Target.

A propos de Target Sarl

Target est un cabinet spécialisé dans les études de marché, sondage d’opinion et conseil en Marketing et stratégie existant depuis 2011 en RDC. Sa mission est d’orienter efficacement les entreprises et organisations afin qu’elles atteignent leurs objectifs de performance et de rentabilité. Target intervient non seulement en RDC, mais aussi dans d’autres pays africains (République du Congo, Rwanda, Burundi, Gabon, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ouganda, Sierra Leone, …). Nous publions régulièrement des études sur des sujets divers : médias, publicité, téléphonie mobile, banques, personnalités préférées, social, santé, …

Pour plus de détails sur Target Sarl, voir notre site internet : www.target-sarl.cd

Articles sur le même thème

COVID-19

Communiqué DGI - 03-04-20

Modalités spécifiques de dépôt des déclarations pour le mois d'Avril 2020. Site de la DGI : cliquer ici  

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?